Marvel Wiki
Advertisement
Le Club ses Damnés
Pas d'Image.gif
Etoile.svg
Etoile.svg
Etoile.svg
Etoile.svg
Etoile.svg


Histoire[]

Le Club des Damnés débuta en Angleterre en tant que club social pour de riches personnes, vers 1760. Le Club avait pour objet de fournir à ses riches membres des plaisirs qui défiaient souvent la morale de l'époque et aidait les membres à consolider leur influence économique et politique, même par le biais d'assassinats et de guerres.

Le Club fut dès le début dirigé par le Cercle Intérieur, un groupe secret dont les membres portaient des noms liés aux pièces d'échec : Rois Noir et Blanc, Reines Noire et Blanche, Fous Noir et Blanc, Tours Noire et Blanche, Cavaliers Noir et Blanc. L'adhésion est héreditaire.

Quelques temps plus tard, une poignée de membres, menée par Sir Patrick Clemens et Diana Knight, émigra vers les colonies Américaines et créa une branche à New York City.

Le Club s'installa à Philadelphia. Durant la guerre d'indépendance, ils recrutèrent Lady Grey. Ils souhaitèrent recruter le général Wallace Worthington qui avait réussi à remplacer Benedict Arnold. Ils comptaient utiliser Elizabeth Shaw pour le séduire et l'attirer dans le Club. Le Club comptait stopper la revolution et apporter la victoire à la Grande-Bretagne. Mais Worthington continua à rester loyal envers la cause. Elizabeth tomba amoureuse de lui et décida qu'il étzit une cause perdue. Worthington fut assassiné et sa maison incendiée.

En 1872, Anton Pierce rejoignit le Club et il fit don de la Randall House, pour en faire le QG officiel.

Le Club développa aussi des branches à Boston, Hong Kong, Londres, Los Angeles, Paris, Philadelphie et San Francisco. Les branches diverses étaient supervisées par le Lord Imperial. Jusqu'à sa mort, c'est Sir Gordon Phillips qui tint ce titre. Il n'était pas membre du Cercle Intérieur, car son titre était supérieur.

Le but du Club des Damnés est d'obtenir et conserver le pouvoir à travers des jeux politiques et économiques. Depuis sa fondation, le Club a été impliqué dans des guerres et des assassinats, pour aider à placer certains membres à des positions importantes.

L'appartenance au Club est héréditaire, mais peut aussi être acquise par la fortune et l'influence. Parmi les membres se trouvent certains des individus les plus riches et les plus influents de la société, comme Tony Stark et Norman Osborn. Alors que certains acceptent l'invitation de rejoindre le Club pour les plaisirs qu'il offre, d'autres cherchent des moyens d'acquérir plus d'argent.

L'intrigue constante, le chantage et le lobbyisme qui parcoururent le Club des Damnés résulta en de nombreux changements au sein du Cercle Intérieur, à cause des ambitions démesurées et des rivalités. La structure du Club n'a pourtant que très peu changé au fil du temps.

La branche de New York[]

A l'insu de la plupart des membres du Club, l'organisation était dirigée par un Conseil. Ce groupe secret avait des noms basés sur des pièces d'échec. À l'origine, le Conseil était composé de membres humains, mais avec le temps, ils furent peu à peu remplacés par des mutants s'étant infiltrés dans les hautes sphères.

Ned Buckman offrit le support du Conseil à Stephen Lang et ses Sentinelles chasseuses de mutants. Cette alliance se révéla être un désastre, et une attaque de Sentinelles sur la maison de Sebastian Shaw mena à la mort de sa fiancée Lourdes Chantel. Décidés à se venger, Shaw et Emma Frost massacrèrent le Conseil. Ils le reformèrent sous le nom du Cercle Intérieur, et s'entourèrent d'autres mutants, mais seulement des êtres exceptionnels (par leur carrière).

Le Club des Damnés rencontra les X-Men quand leurs agents kidnappèrent certains membres et s'emparèrent de l'esprit du Phénix. Bien que les X-Men aient stoppé les plans du Cercle Intérieur, le mal était fait, et il donna naissance au Phénix Noir.

Advertisement