FANDOM


Norman Osborn
Normanosborn1
Nom réel: Norman Virgil Osborn
Surnom VO: The Green Goblin
Surnoms: Harry Lyman, Le Bouffon Vert, Iron Patriot, le Directeur Osborn
Identité: Publique
Famille: Alton Osborn, Sr. (grand-père paternel, décédé), Amberson Osborn (père, décédé), Emily Osborn (épouse, décédée), Harry Osborn (fils), Gabriel Stacy (fils);

Sarah Stacy (fille), Liz Allan (ex-belle-fille), Normie Osborn (petit-fils), Stanley Osborn (petit-fils)

Réalité: Terre-616
Caractéristiques
Genre: Masculin
Poids: 84 kg
Yeux: Verts (autrefois bleus)
Cheveux: Auburn
Statut
Lieu de naissance: Hartford, Connecticut - USA
Citoyenneté: Américain
Situation familiale: Veuf
Métier(s): Criminel, directeur du HAMMER, directeur des Thunderbolts, entrepreneur
Origine
Créateurs: Stan Lee, Steve Ditko
Première apparition VO: Amazing Spider-Man #14 (juillet 1964)

Norman Osborn est un farouche ennemi de Spider-Man. Il a depuis ses début évolué pour devenir l'un des plus grands antagonistes de l'Univers Marvel.

HistoireModifier

Normanosborn

Norman Osborn

Dès l'enfance, Norman Osborn fut obsédé par la richesse et le pouvoir. Son père, un inventeur raté, prenait le jeune garçon comme son souffre-douleur. Travailleur et doué, Norman étudia la chimie et l'ingénierie électrique à l'université, ainsi que la gestion d'entreprise. L'un de ses professeurs était Mendel Stromm, et ils devinrent vite amis, puis partenaires dans une société commune, Osborn Chemical. La société perdura et devint par la suite Oscorp.

Il épousa sa petite amie et eut bientôt un fils, Harold. Hélas, sa femme contracta une grave maladie et décéda. Il s'enterra sous le travail et ne vit pas son fils grandir. Quelques années plus tard, il décida de prendre le contrôle d'Oscorp. Mendel Stromm fut arrêté, coupable d'escroquerie, ce qui garantit le pouvoir au chimiste, devenant alors PDG.

En utilisant les travaux de Stromm, il découvrit une formule chimique octroyant une grande force physique. Mais un accident provoqué par son fils fit exploser la substance, et Norman aspira les vapeurs. Ces dernières, hallucinogènes, provoquèrent un sursaut d'intelligence mais commencèrent aussi à dégrader sa santé mentale.
Bouffonvert

Le Bouffon Vert

Le Bouffon VertModifier

Assoiffé de pouvoir, Osborn devint secrètement un seigneur du crime, après avoir unifié de nombreux gangs de New York. Pour prouver sa réputation, il choisit Spider-Man comme cible et envoya Scorcher et Headsman le tuer. Le duo fut battu, aussi Osborn décida t-il de prendre les choses en main. il se créa l’identité du Bouffon Vert, se souvenant d'un monstre de ses cauchemars.

Le Bouffon Vert devint un féroce ennemi du Tisseur, arrivant même à manipuler Hulk pour attaquer le jeune héros. Adversaires, aucun ne connaissait l'identité de l'autre.

Lors d'un combat au cours d'un rassemblement de fans de Spider-Man, Parker apprit que sa tante était tombée gravement malade, et il s'enfuit, brisant sa propre réputation de héros valeureux face au Bouffon. Plus tard, Osborn s'allia avec Crime-Master, un autre caïd. Il l'élimina pourtant, ce dernier n'ayant pas le temps de révéler son identité à la police. C'est à cette période qu'il développa une réelle obsession pour le Tisseur, renforcée par les produits chimiques qu'il s'injectait.

Un jour, il utilisa un répulsif sur Spider-Man, annulant son sens d'araignée. Osborn réussit à le suivre discrètement et apprit qu'il était Peter Parker. Il le captura et lui révéla son identité à son tour, celle du père de son meilleur ami! Spider-Man s'échappa et fit tomber Osborn dans des produits chimiques électrifiés. A cause du choc, le criminel souffrit d'une amnésie ciblée, et Parker brûla son costume, dans l'espoir qu'Osborn ne se souvienne jamais de sa vie criminelle.

Deux esprits dans un corpsModifier

A cause des produits chimiques nocifs, la santé mentale d'Osborn se fractura un peu plus, et le Bouffon Vert devient une autre personnalité tapie dans son inconscient.

Finalement, Osborn retrouva la mémoire des évènements, et perdit le contrôle au profit du Bouffon. Il tenta une nouvelle fois de se venger de Spider-Man, utilisant un gaz annulant sa capacité à grimper aux murs. Spider-Man le battit en l'attirant dans la chambre d'hôpital de son fils Harry, devenu dépendant aux drogues les plus dures. Choqué de voir son fils ainsi, Norman retrouva ses esprits.

Bouffongwen

Gwen Stacy captive

Osborn eut une aventure suivie avec la jeune Gwen Stacy, et cette dernière accoucha de jumeaux (Gabriel et Sarah). Osborn refusa de les reconnaître par peur d'être discrédité socialement et professionnellement, et il paya pour qu'ils soient envoyés en Europe, dans les meilleurs écoles. Il alla toutefois les voir pendant leurs vacances. Osborn découvrit que son sang, infecté par sa formule de Bouffon Vert, leur avait transmis une force exceptionnelle.

La mort du Bouffon VertModifier

Bouffonmort

La mort du Bouffon

Pour torturer son ennemi de toujours, le Bouffon Vert captura Gwen Stacy (ignorant que son ancien amant était le Bouffon). Il attira Spider-Man en la lançant d'un pont et Spider-Man s'élança en projetant sa toile pour la récupérer. Mais la pression exercée lors du ralentissement brisa la nuque de la jeune femme. Enragé, Spider-Man attaqua brutalement le Bouffon Vert, manquant de le tuer. Il retrouva ses esprits, au moment où le Bouffon prenait le contrôle de sa planche volante à distance. La planche vola rapidement dans le dos du héros, masi ce dernier esquiva grâce à son sens d'araignée, et Osborn se retrouva empalé contre un mur.

HéritageModifier

Harry Osborn fut le témoin de de la mort du Bouffon Vert et retira le costume de son père avant l'arrivée de la police, malgré le traumatisme émotionnel. Il soudoya le médecin légiste pour falsifier le rapport d'autopsie, et effacer toute trace de la formule du Bouffon. Ainsi, Norman Osborn ne fut qu'une victime d'un combat entre héros et super-vilain...

Plusieurs personnes endossèrent l'identité du Bouffon Vert par la suite : son propre fils Harry, le thérapeute Barton Hamilton, puis le millionnaire Rod Kingsley. Ils apportèrent de petites variations au costume originel, et Harry décéda d'une overdose de formule expérimentale.

Mais en réalité, le véritable Bouffon Vert n'était pas mort...

Le retour d'OsbornModifier

La formule permit à Norman de survivre, le plongeant dans un état de mort simulée. A la morgue, après une période très rapide de reconstruction cellulaire, il se réveilla et mit le corps d'un clochard inconnu dans son sac mortuaire. Il s'échappa et partit en Europe.

Là, il rejoignit la Cabale des Scriers. Montant les échelons, il devint rapidement le maître de la secte. Il apprit la mort de son fils, et complota plus que jamais.

Dans l'ombre, Osborn manipula le professeur Warren pour faire croire à Spider-Man qu'il n'était qu'un clone, et que Ben Reilly était l'original. Mary Jane Watson étant enceinte, Peter offrit son costume à Ben.

Peu satisfait du résultat, Osborn redevint le Bouffon Vert, et il tua Ben qui se sacrifia en sauvant Peter. Le corps de Ben se désintégra, prouvant que Peter était bien l'original. L'employée d'Osborn, Alison Mongrain, empoisonna Mary Jane, provoquant un accouchement prématuré, et elle kidnappa le nouveau-né.

Le rassemblement des cinq Modifier

Gathering of Five

Osborn participa à la cérémonie connue sous le nom du Rassemblement des CInq. Grâce à cinq reliques, les participants peuvent y gagner un grand pouvoir, la connaissance ou la folie, devenir immortel ou perdre la vie. Mais ces dons ne furent pas ce qu'ils semblaient être : ce qui sembla être la folie était en réalité la connaissance. Le pouvoir était la folie, et la mort ressemblait à l'immortalité. Morris Maxwell reçut la "Connaissance", Cassandra Webb reçut l'immortalité et Mattie Franklin reçut le pouvoir. Greg Herd reçut la "mort". Osborn reçut la "folie".

Identité révélée et emprisonnement Modifier

Le plan suivant d'Osborn fut de faire de Spider-Man son héritier : il le captura, le drogua et lui fit attaquer ses amis sous le masque du Bouffon Vert. Après plusieurs jours de torture mentale, Peter Parker céda presque mais il refusa à la dernière minute. Alors, le Bouffon Vert envoya un Flash Thompson conduire un camion près de Midtown High School, où Parker travaillait comme instituteur. L'accident de la route blessa Flash et entraina Spider-Man dans un combat contre le Bouffon Vert. Osborn voulut être achevé par son adversaire mais Parker lui laissa la vie, ne voulant plus combattre.

Quelque temps plus tard, le lien entre Osborn et le super-vilain déguisé fut révélé au public par Ben Urich et le Daily Bugle après que le criminel ait assassiné un journaliste du Bugle, Terri Kidder, ce dernier ayant enquêté sur des disparitions au sein de la société Oscorp. Oscorp fit détoner une bombe dans son bureau, où Urich, Jessica Jones et une escouade de police se trouvaient pour l'arrêter. Jessica et Urich furent sauvés par Spider-Man. Le Bouffon parvint à fuir. Le lendemain, Osborn se livra à la police, proclamant que le Bugle cherchait un bouc émissaire et qu'il était innocent. Devant le tribunal, le magnat fut agressé par Luke Cage, soucieux de venger sa compagne blessée dans l'explosion. Osborn fut finalement arrêté par Spider-Man et Luke Cage après une course-poursuite à travers Manhattan.

Derrière les barreaux, Osborn continua de comploter contre Spider-Man. Il paya le Scorpion pour kidnapper Tante May. Il comptait forcer Parker à le libérer de prison, en échange de la vie de sa tante. Peter s'y plia, et avec l'aide de la Chatte Noire, il fit évader le criminel. A peine sorti, Osborn se retrouva à la tête des Sinistres Douze. Le gang fut traqué par les Vengeurs, Daredevil et les Quatre Fantastiques. Durant la bataille, le Bouffon Vert s'échappa avec Mary Jane captive, pour rejouer la scène de la mort de Gwen Stacy au George Washington Bridge. Toutefois, le Docteur Octopus attaqua son partenaire, et les deux adversaires tombèrent dans l'eau, frappés par la foudre.

Peu après, les jumeaux de Gwen et Norman pourchassèrent Spider-Man, pensant qu'il était leur géniteur et le jugeant responsable de la mort de leur mère. Le héros raconta la vérité aux jumeaux. Gabriel Stacy rejeta Spider-Man et prit l'identité du Bouffon Gris, devenant à moitié fou. Le jeune homme attaqua Spider-Man tandis que Sarah tentait de reprendre une vie normale, disparaissant de la circulation.

Le Bouffon Vert, vivant reclus en France, fut horrifié quand Peter Parker révéla être Spider-Man. A la télé, Parker annonça aussi que Norman était le Bouffon Vert et qu'il avait tué Gwen. Le SHIELD le captura et il se retrouva de nouveau derrière les barreaux. On lui permit de sortir pour tester les nanites injectées secrètement dans son corps. A peine dehors, il agressa Ben Urich et fut mis au tapis par le SHIELD.

Les Thunderbolts Modifier

Osborn fut libéré par des politiciens influents, favorables au SuperHuman Registration Act. On lui donna le contrôle sur les nanites et il reprit le masque du Bouffon Vert, tuant plusieurs espions Atlantes.

Quand un ambassadeur Atlante voulut faire un discours, Norman se présenta à l'audience et le blessa en lui tirant dessus. Emmené par la sécurité, Norman déclara ne pas être en contrôle de ses actions. Il menaça de tuer les familles des policiers qui l'interrogèrent, puis se ravisa, craignant le courroux d'un mystérieux homme politique.

On le revit pourtant, devenu directeur des Thunderbolts et suivant une prescription médicale pour stabiliser sa personnalité, dans la mesure du possible.

C'est à cette période que Méphisto changea la réalité et tout le monde oublia l'identité secrète de Spider-Man (Brand New Day).

Osborn déploya les Thunderbolts pour appréhender Spider-Man et il proposa son aide à un candidat à la mairie de New York City, impliqué dans une affaire de travail au noir par le journal Front Line de Ben Urich. Norman confronta le photographe, Peter Parker mais il ne put faire la liaison avec Spider-Man, et il le laissa tranquille. Quand il fut plus tard téloin d'un combat entre Spider-Man, Venom et Anti-Venom, il fut attaquée par Menace qui l'épargna, l'accusant de perdre son temps à viser Spider-Man. Osborn trouva l'appareil photo de Parker et réussit à remonter la source du traceur. Il créa aussi une contre-mesure pour Anti-Venom, donnant à Mac Gargan une nouvelle combinaison de Scorpion qui distribuait le remède à travers son corps, guérissant plus rapidement le symbiote. Mais quand il se retrouva face à Spider-Man et Anti-Venom, ce dernier s'échappa du combat et Norman dut détruire son propre repaire pour qu'on ne fasse pas le lien entre le criminel et lui. Sa réputation était toujours celle d'un homme juste et loyal au gouvernement.

L'Invasion Secrète Modifier

Un Skrull ayant les traits de Captain Marvel attaqua la Montagne des Thunderbolts mais il ne put se résoudre à tuer Osborn. Ce dernier lui offrit une chance de s'expliquer en privé puis le laissa partir. Il mena ensuite les Thunderbolts dans la défense de Washington D.C., directement sur le terrain. Il abattit plusieurs Skrulls ayant les traits de Spider-Man, trouvant le combat thérapeutique pour lui. Il participa à la bataille finale, où trouva la mort la reine Skrull Veranke, en direct à la télévision.

Après avoir sauvé la capitale, Norman manipula les médias, se faisant passer pour un héros de guerre et il lança une campagne visant Tony Stark, alors directeur de la sécurité nationale. Aimant sa façon de gérer le SuperHuman Registration Act, le président des Etats-Unis ferma le SHIELD et démit Stark de ses fonctions, laissant Osborn à la tête de l'Initiative.

Le Règne Sombre Modifier

Considéré comme un héros national, on lui donna le pouvoir de restructurer l'armée afin de combler le vide laissé par le S.H.I.E.L.D. Secrètement, il fonda la Cabale avec d'autres personnes à la moralité ambiguë (le Docteur Fatalis, Namor, Emma Frost, Hood, et Loki). Norman et sa Cabale initièrent des changements drastiques aidant les super-vilains dans leur ensemble, et il promit à ses équipiers de leur offrir une opportunité d'accomplir leur but respectif).

Norman fonda le HAMMER sur les cendres du S.H.I.E.L.D., se nommant Directeur, et secondé par Victoria Hand, une comptable. Il désigna Tony Stark comme le principal coupable de l'Invasion Skrull et fit de lui un traitre national, lançant une vaste traque sur le pays (son but premier était de récupérer la technologie Stark).

Osborn renomma l'Initiative des 50 États en Initiative Thunderbolt. Avec de nombreux anciens membres intégrés à ses nouveaux Vengeurs, il créa une nouvelle équipe de Thunderbolts en tant qu'équipe secrète. Menée par la seconde Veuve Noire, la première mission de l'équipe fut de détourner l'attention du public, qui voyait négativement son passé de Bouffon Vert. Quand Osborn emprunta Air Force One, il fut confronté par Doc Samson (invité par le Président lui-même), qui lui présenta des preuves vidéo de ses actes criminels en tant que Bouffon. Mais les Thunderbolts se lancèrent dans un scénario où Osborn sembla sauver le Président d'un Samson irradié et d'un Bouffon Vert attaquant l'avion (en réalité le Headsman déguisé). Reconnaissant, le Président donna à Osborn le feu vert pour diriger le HAMMER.

Pendant la supervision du QG de la Montagne des Thunderbolts, un Swordsman furieux agressa Norman pour ses actions. Norman s'empara de son épée et l'empala dans un accès de rage. il constata dès lors que sa personnalité de Bouffon menaçait de revenir.

Osbornironpatriot

Les Vengeurs Noirs Modifier

L'ordre suivant de Norman fut de présenter publiquement une nouvelle équipe de Vengeurs. Il recruta Arès pour remplacer Thor, et Sentry, puis Marvel Boy (Captain Marvel), Opale (Miss Marvel), Venom (Spider-Man), le Tireur (Oeil-de-Faucon) et Daken (Wolverine). Avec l'aide du Fantôme, il se fit construire une armure basée sur des parties de la technologie Stark qu'il avait pu récupérer. Il se présenta comme Iron Patriot, chef du groupe.

La première mission des "Vengeurs Noirs" fut de répondre à un appel de détresse de Fatalis, attaqué en Latvérie par Morgan La Fée. Osborn et Fatalis lièrent leurs armures pour voyager dans le passé, dans le but de tuer Morgan avant qu'elle ne lance son assaut.

Iron Patriot et les Vengeurs Noirs affrontèrent plus tard les menaces d'Atlantes et de l'Homme-Molécule.

Le Void Modifier

Fils de l'Amérique Modifier

Utopia Modifier

La liste Modifier

Le siège d'Asgard Modifier

Derrière les barreaux Modifier

Héros brisés Modifier

L'essor du roi bouffon Modifier

L'Incursion finale Modifier

Le retour Modifier

Pouvoirs et capacitésModifier

Après l'injection d'un antidote, Osborn n'a plus de pouvoirs. Grâce à sa formule du Bouffon Vert, il possédait autrefois une force surhumaine, des réflexes incroyables et un facteur de régénération performant.

Capacités Modifier

  • Connaissances : Très intelligent, Osborn est un gestionnaire compétent et un chimiste doué. Il aube forte aptitude pour la science et la technologie.

Équipement Modifier

  • Armure du Bouffon Vert : Le costume du Bouffon inclut un revêtement de mailles d'acier
  • Planeur :
  • Armement :

les Bouffon Vert:

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .