Marvel Wiki
Advertisement

Histoire[]

Vie passée et criminalité[]

De son vrai nom St-John Allerdyce, Pyro était un mutant australien travaillant comme journaliste principalement au VIetnam et en Indonésie. Lors de l'un de ses voyages en Irak, je jeune romancier, il vit toute la haine de l'Humanité dans ce pays et y prit goût. C'est là que la métamorphe Mystique le rencontra et le recruta pour faire partie de la Confrérie des mauvais mutants. La Confrérie tenta d'assassiner le sénateur Robert Kelly.

Pour se faire pardonner leurs crimes, des membres de la Confrérie dont Pyro acceptèrent de former une équipe gouvernementale nommée Freedom Force. Son complice le Colosse et lui-même furent emprisonnés par l'armée irakienne après une mission ratée en plein désert.

Virus Legacy[]

Quand il découvrit qu'il était atteint du virus Legacy, il voulut partir en beauté et affronta Daredevil, échappant finalement de justesse à la mort. Mystique le récupéra et l'engagea pour protéger son fils, Graydon Creed. Cette mission échoua et Graydon fut tué par sa propre mère, Mystique, car le politicien et son équipe avait attaqué le petit-fils de sa meilleure amie, Destinée.

Lors d'un braquage à New York, il fut sérieusement blessé à l'abdomen par des coups de feu. Cecilia Reyes le soigna dans son hôpital grâce à son champ de force (car il le protégeait de ses propres flammes qu'il ne contrôlait plus).

Il tenta de trouver un remède au virus Legacy qui le tuait à petit feu. Il fut traqué et capturé par Cérébra qui était devenue autonome et le S.H.I.E.L.D. le captura. Pyro réussit à s'enfuir de la base du S.H.I.E.L.D. lorsque Crâne Rouge en prit le contrôle.

Attentat[]

Il apprit que Mystique et son groupe organisaient un attentat contre le sénateur Kelly lors d'un de ses discours. Depuis qu'il avait été atteint du virus, Pyro en avait assez de la guerre mutant/humain. Il décida de se rendre au discours du sénateur. Lorsque Post tira sur Kelly, Pyro créa une flamme gigantesque pour faire fondre la balle. Pyro mourut juste après de son infection par le virus Legacy.

Son dernier acte aura été de sauver le sénateur Robert Kelly d'un assassinat et de le faire jurer d'abandonner sa politique anti-mutant, et ainsi de trouver la rédemption pour ses crimes passés. Le sénateur Kelly fut tué peu de temps après par un humain furieux parce qu'il avait commencé à tolérer les mutants.

Necrosha[]

Le corps de Pyro fut ramené à la vie par Séléné et Eli Bard pour faire partie de leur armée de mutants morts-vivants. Vaincu, il se décomposa.

Dawn of X[]

Quand les X-Men s'installèrent sur Krakoa, ils commencèrent à expérimenter le processus de résurrection. Pyro fut l'un des premiers à être ramenés à la vie. Lorsque le mutant réalisa qu'il n'était qu'un sujet de test, il voulut s'échapper sur un bateau. Il fut alors recruté par Tornade pour ses Maraudeurs, et on le somma de ne pas tuer. Il participa à la défense de Krakoa, contre un groupe de terroristes russes. Les Maraudeurs retrouvèrent ensuite Bishop à Taipei, qui les informa du meurtre de Xavier sur Krakoa. Kitty pryde se fit tatouer les mots "Hold Fast" sur les phalanges, et Pyro poussa le défi encore plus loin, se faisant tatouer le visage d'un crâne noir.

Pouvoirs et capacités[]

  • Pyrokinésie : Pyro posséde le pouvoir de contrôler toute source de feu qu'il pouvait voir dans un rayon de 30 mètres, et de l'agrandir, lui donner des formes variées... On l'a déjà vu créer des oiseaux (mais ses créatures n’ont aucune véritable vie et intelligence) ou de gigantesques mains de feu. Il doit se concentrer pour réussir ce genre de manipulation. Les flammes qu'il contrôle ne peuvent pas le brûler. Les créations de Pyro sont plus solides que des flammes normales, par exemple un oiseau de flammes créé par Pyro peut attraper et transporter un objet solide avec ses pattes.

Capacités[]

  • Équipement : Il est équipé de lance-flammes, car il ne peut pas générer de feu lui-même.
Advertisement