FANDOM


Docteur Fatalis
Docfatalis
Nom réel: Victor von Fatalis
Surnom VO: Doctor Doom
Surnoms: Le Dieu Empereur, Rabum Alal le Grand Destructeur
Identité: Publique
Famille: Werner von Fatalis (père, décédé), Cynthia von Fatalis (mère, décédée); Boris (tuteur); Kristoff Vernard (fils adoptif); Caroline le Fay (fille), Dr. Bob Fatalis (cousin éloigné)
Réalité: Terre-616
Caractéristiques
Genre: Masculin
Taille: 1,85 m
Poids: 102 kg / 180 kg (armure)
Yeux: Marrons
Cheveux: Bruns
Statut
Lieu de naissance: Latvérie
Citoyenneté: Latvérien
Situation familiale: Célibataire
Métier(s): Dirigeant de la Latvérie, sorcier, scientifique
Origine
Créateurs: Stan Lee, Jack Kirby
Première apparition VO: Fantastic Four #5 (juillet 1962)

Le Docteur Fatalis est un des plus grands ennemis des Quatre Fantastiques.

Histoire Modifier

Victor von Fatalis est né dans un camp de gitans, près de Haasenstadt, en Latvérie. Sa mère, une noble, fut tuée dans un pacte avec Méphisto qui tourna mal. Victor fut alors élevé par son père jusqu'à ce que dernier meurt de froid lors d'un hiver rude.

Blâmant Méphisto, Fatalis chercha dès lors à accroitre sa connaissance par le biais des sciences et de la magie, dans le but ultime de sauver l'âme de sa mère.

Pendant sa jeunesse, Victor tomba amoureux d'une jeune femme prénommée Valeria mais elle ne céda pas à ses avances.

L'Empire State University offrit au brillant étudiant une bourse, et il partit s'installer à New York, où il rencontra pour la première fois Reed Richards, alors lui aussi étudiant.

Victor devint rapidement obsédé par la mise au point d'une machine permettant de projeter sa forme astrale vers d'autres dimensions, ce qui l'aiderait à récupérer l'âme de Cynthia. Reed lui fit remarquer des erreurs de calcul, mais l'arrogant Latvérien y vit de la jalousie. La machine explosa, défigurant le jeune chercheur. Il fut expulsé pour avoir pratiqué des expériences dangereuses, et il fit de Reed son ennemi juré dès lors.
Doom2
Amer, Fatalis voyagea à travers le monde, pour accroitre son savoir mystique. Il découvrit un petit village au Tibet et les forgerons l'aidèrent à concevoir une armure.

De retour en Latvérie, il renversa le gouvernement et se déclara roi du petit pays. Il utilisa les ressources du pays pour assoir sa domination, et l'aider dans ses plans de conquête mondiale.

Les Quatre Fantastiques Modifier

Le Docteur Fatalis affronta pour la première fois les Quatre Fantastiques quand il retint Sue Storm en otage. Il força les héros à revenir dans le passé pour retrouver les Pierres de Merlin. Plus tard, il trompa Namor pour le forcer à l'aider et attaquer le quatuor. Pendant cette aventure, il fut rétréci et se retrouva dans le monde de Sub-Atomica, qu'il domina rapidement. Il fut une fois de plus défait par les Fantastiques aidés par l'Homme-Fourmi. Plus tard, il lança le Terrible Trio contre les héros. Vaincu, il se retrouva flottant dans l'espace. Fatalis fut retrouvé par Rama-Tut qui lui avoua être l'un de ses ancêtres. Pensant ensuite être la même personne, ils s'accordèrent pour que Rama-Tut retourne dans le futur après avoir renvoyé Fatalis sur Terre. Là, il affronta de nouveau les FF mais fut battu après avoir été hypnotisé, pensant avoir vaincu les héros.

Le sort hypnotique disparut, brisé par un magicien venu faire un spectacle au Château Fatalis. Enragé d'avoir été ainsi trompé, il jura de se venger des héros qui avaient alors perdu leurs pouvoirs. Les FF furent sauvés du vilain par Daredevil. L'un de ses plans suivant consista à envoyer une horder de vilains saboter le mariage de Reed et Susan.

Dossurf

Quand Fatalis fut battu par le Surfer d'Argent, il réussit toutefois à lui voler son pouvoir cosmique et sa planche, devenant l'un des plus puissants vilains de la Terre.

Il terrassa les Fantastiques et sema le chaos sur la planète. Mais il fut finalement piégé et traversa la barrière mise en place par Galactus, le privant de son pouvoir et de sa planche qui retournèrent au Surfer.

Battleworld Modifier

Doom3

Fatalis se démasque

Un autre plan de Fatalis se mis en route sur Battleworld, pendant les Guerres Secrètes. Il prit la tête des vilains, et après leur défaite, il s'échappa de sa cellule en construisant un appareil à partir du corps sonique de Klaw, pour drainer le pouvoir de Galactus. Il fut alors capable d'attaquer sa véritable cible : le Beyonder. Fatalis perdit le duel mais alors qu'il allait être disséqué par l'entité, il déclencha un gadget sur son armure et draina son pouvoir. Devenu surpuissant, Fatalis répara son visage d'une simple pensée et se retrouva capable de détruire l'Univers. Le Beyonder qui avait survécu prit possession du corps de Klaw et trompa Fatalis, lui faisant perdre toute puissance, et le battant finalement.
Doom4

L'Empereur Fatalis Modifier

Fatalis kidnappa Zebediah Killgrave et l'enferma dans une machine construite sur son île. Grâce au pouvoir de Killgrave, Fatalis réussit à prendre le contrôle sur les esprits des Terriens.

Les Vengeurs se retrouvèrent sous le joug du tyran, sauf Wonder Man, qui grâce à sa physiologie, résista au contrôle mental. Il délivra les Vengeurs, et Namor brisa le psycho-prisme, libérant la Terre.

Pour l'amour d'une mère Modifier

Fatalis libéra l'âme de sa mère grâce au Docteur Strange, qui venait de remporter le défi du sorcier Gengis et était obligé de répondre à la requête du perdant.

La Contre-Terre Modifier

Lorsque Franklin Richards fut kidnappé par Onslaught, Fatalis (qui y vit une opportunité de voler la puissance de l'entité psychique) rejoignit les FF, Vengeurs et X-Men pour battre la créature en plein Central Park. Hulk réussit à briser l'armure d'Onslaught mais ce dernier sépara Banner du titan vert. Pour vaincre Onslaught, les Vengeurs (Iron Man agrippa Fatalis) et les Fantastiques se ruèrent sur le monstre psychique. On les crut mort dans un ultime sacrifice.

Les héros disparus furent en réalité amenés sur une dimension de poche créée par Franklin Richards, la Contre-Terre. Après plusieurs mois, les héros réussirent à revenir sur Terre, sans Fatalis qui se retrouva laissé derrière. Il s'empara du monde de la Contre-Terre et le déplaça magiquement dans la réalité de la Terre-616, plaçant la planète derrière le Soleil, sur la même orbite que la Terre.

Il fut finalement expulsé, son régime détruit, et il retourna sur Terre.

Valeria Modifier

Un concours de circonstance fit que Fatalis aide Susan Storm lors de son accouchement. Il lui demande de nommer l'enfant Valeria. Il lui offrit même un ours en peluche. Toutefois, cet acte de bonté n'était en fait qu'un plan pour utiliser l'enfant en tant que conduit mystique, où Fatalis prévoyait de sacrifier son premier amour, Valeria. Son plan lui offrirait un grand pouvoir magique, égalant son savoir scientifique. Mais le tyran fut une nouvelle fois battu par les Fantastiques, aidés par Strange qui arrangea la vengeance des trois démons d'Hazareth, ceux qui alimentaient le pouvoir de Fatalis. Les démons attrapèrent Fatalis et l'emmenèrent en enfer.

Il fut finalement sauvé de l'enfer par Richards qui le bannit toutefois dans une dimension de poche, prêt à se sacrifier lui-même pour le garder enfermé à jamais. Mais les trois autres Fantastiques le persuadèrent de force de renoncer à ce projet. Fatalis posséda le corps de la Chose pour s'échapper mais il fut tué pendant la possession.

Quand le marteau de Thor tomba sur Terre, il ouvrit une faille vers les enfers, ce qui permit à Fatalis de s'échapper. Il reprit rapidement le contrôle de son pays et localisa Mjolnir. Il voulut s'en emparer mais découvrit qu'il n'était pas digne de l'artefact divin.

La Guerre Civile Modifier

Durant cet évènement, plusieurs héros dont Reed Richards détruisirent un Doombot en plein Manhattan. Pendant ce temps, Fatalis chercha à s'allier avec le Wakanda, mais T'Challa et Tornade refusèrent l'alliance.

Quand Atlantis fut à moitié détruite, il offrit aux Atlantes de se réfugier en Latvérie. Puis il forgea une alliance avec Loki pour tourmenter Thor et libérer plusieurs de ses ennemis Asgardiens.

Après avoir vaincu une invasion de symbiotes provoquée par Fatalis, Iron Man et le SHIELD attaquèrent la Latvérie. Fatalis, malgré l'aide de son mentor magique Morgane, fut arrêté et incarcéré par les Puissants Vengeurs

Le Docteur Fatalis fut libérée de sa prison par la Fantastic Force, un groupe venant du futur. Le groupe kidnappa Fatalis et Johnny Storm pour alimenter une machine temporelle créée à partir du corps mort d'un Galactus venu du futur. Le vilain et le héros furent sauvés par Richards et sa femme, sauvant même les réfugiés temporels. Dans ce qui aurait du être une fin heureuse, Fatalis assassina la Sue Storm du futur, pour laver son honneur...

La Cabale Modifier

Cabal

A la suite de la défaite des envahisseurs Skrulls, Fatalis forgea une cabale secrète avec le directeur le sécurité nationale Norman Osborn, Emma Frost, Namor, Loki, et The Hood.

A cause de son statut, Fatalis fut approché par Dracula pour signer un pacte de non-agression. Mais le roi vampire attaqua le Royaume-Uni et Fatalis mit un terme à la trêve.

Morgane le Fay voyagea dans le présent pour punir Fatalis qui l'avait abandonné après avoir reçu sa formation en sorcellerie. Les Vengeurs Noirs aidèrent Fatalis à vaincre la sorcière dans un combat mystique. Pourtant, Morgan fut vaincue mais Fatalis refusa de la tuer, malgré les demandes d'Osborn, car son futur était lié au sien.

Marquis de la Mort Modifier

Pedant vingt ans, Fatalis poursuivit son apprentissage de l'Art Noir auprès du Marquis de la Mort. Un jour, ce dernier, venant d'une autre réalité, retrouva Fatalis et lui ordonna de s'emparer de la Terre-616, et de ne pas rester seulement maître de la Latvérie.

Le Marquis joua avec les nerfs de son ancien apprenti et l'exila à l'ère du Pliocène pour l'y laisser mourir. Le despote survécut à son sort et piégea le Marquis à son tour.

Le refuge des Asgardiens Modifier

Quand Thor réapparut après Ragnarok, il ramena à la vie les Asgardiens et plaça Asgard au-dessus de Broxton, une petite ville en Oklahoma.

Fatalis ouvrit les frontières de son pays aux Asgardiens, et secrètement il pratiqua des expériences sur certains d'entre eux, piégés et tués, pour en faire des cyborgs. Les armes vivantes furent détruites par Balder, et Thor arriva pour punir Fatalis. Presque battu, Fatalis entra dans l'armure du Destructeur qu'il avait récupéré. Ainsi équipé, il se montra invincible et Thor fut presque vaincu, mais il tint bon jusqu'à ce que l'énergie de l'armure se vide.

Fatalis rencontra une dernière fois la Cabale mais il refusa encore de se plier devant Osborn. Ce dernier tenta d'utiliser une arme secrète sur le despote mais Victor s'y attendait et c'est un Doombot qui fut détruit par les Vengeurs Noirs.

La guerre de Fatalis Modifier

Quand Victor apprit l'existence d'un groupe xénophobe de Wakandais, les Desturi, il entreprit de voler les ressources de vibranium du pays, en utilisant des nanites-caméras. Pour le stopper, T'Challa rendit inerte et inutilisable le vibranium.

Fatalis fut par la suite capturé par les membres de l'Intelligencia, ses anciens partenaires, qui comptaient lobotomiser leurs rivaux.

Hulk affronta les vilains, et Victor retourna en Latvérie sans être inquiété.

La Croisade des Enfants Modifier

Lorsque les Jeunes Vengeurs aidèrent Magnéto à retrouver sa fille Wanda, ils la localisèrent en Latvérie, amnésique et hébergée par Fatalis. Il révéla avoir été l'instigateur de la hausse du pouvoir de la Sorcière Rouge, et de sa folie qui mena à la séparation des Vengeurs (et la 'mort' de Vision), et aussi au Jour-M. Les Jeunes Vengeurs voyagèrent dans le temps et réussirent à rendre à Wanda sa mémoire, et donc ses pouvoirs.

De retour dans le présent, Fatalis subtilisa le pouvoir de Wanda, dans le but de devenir omnipotent. Il offrit à ses adversaires de rendre leur vie parfaite, et même de ramener leurs défunts à la vie, à la condition qu'il devienne le roi du monde. Les Jeunes Vengeurs, les Vengeurs et les X-Men refusèrent, le laissant croitre en puissance jusqu'à ce que son corps soit surchargé. Vidé, il s'échappa, proclamant que Wanda n'était qu'une marionnette victime de son complot.

Fondation Modifier

Après la 'mort' de la Torche, Fatalis rejoignit la Fondation du Futur à condition que Mister Fatanstic l'aide à récupérer l'intelligence qu'il avait perdue entre les mains de l'Intelligencia.

Au cours d'une aventure entre les réalités, il trouva apparemment la mort dans un combat contre des Célestes fous..

Le retour Modifier

Fatalis réussit à revenir sur Terre, après avoir récupéré deux Gants du Pouvoir venant d'autres réalités.

A son retour, il fut la cible de Lucia von Bardas et du Fantôme Rouge voulant se venger. Fatalis se rendit sur la terre alternative de l'un des Gants, désormais déserte, et utilisa l'artefact pour repeupler le monde. Il y sépara magie et science, et devint le maître des lieux. Mais les formes de vie engendrées se rebellèrent et se divisèrent le pouvoir des six Gemmes. Reed Richards et Nathaniel Richards réussirent à convaincre cinq des seigneurs de pardonner à Fatalis, et échappèrent au sixième, parvenant à revenir sur Terre avec leur ennemi Latvérien. Ce dernier, reconnaissant, fit la paix avec Richards.

L'incursion en Latvérie Modifier

La Latvérie devint le site d'une Incursion, une collision entre deux réalités, centrée sur les Terres. L'Incursion fut différente des autres, car elle était contrôlés par les Cartographes qui avaient réglé l'autre Terre pour qu'elle explose. Fatalis combattit les Cartographes avec l'aide de son fils adoptif Kristoff Vernard, pendant qu'à son insu, les Illuminati détruisaient l'autre Terre pour mettre fin à l'Incursion. Fatalis récupéra toutefois un fragment de roche provenant de l'autre Terre, en réalité une balise Cartographe.

Fatalis contacta Richards et Stephen Strange pour connaitre la raison de la présence des Illuminati en Latvérie mais ils refusèrent de lui répondre.

AXIS Modifier

Le Docteur Fatalis emprisonna Loki, manipulé par un Loki alternatif. Il découvrit ensuite que la Latvérie était attaquée télépathiquement. Il lança un sort de protection et découvrit que Crâne Rouge était responsable du chaos ambiant. Pendant ce temps, Loki fut libéré par Valeria. L'épée mystique de Loki, Gram, fut utilisée pour créer une onde de vérité, mettant fin à l'assaut télépathique sur le pays.

Bientôt, Magnéto arriva en Latvérie pour recruter le Doteur Fatalis afin de stopper le Nazi devenu Red Onslaught.

Victor se rendit au Génosha avec ses autres équipiers. Ils y détruisirent une Sentinelle qui gardait prisonniers des ennemis de Crâne Rouge. Fatalis et la Sorcière Rouge lancèrent un sort d'inversion pour altérer le mental du Nazi afin de le vaincre. Le sort fut un succès mais il affecta toutes les personnes sur l'île. Les vilains quittèrent ensuite les lieux.

Le Docteur retourna chez lui, changé en un homme altruiste et généreux, prêt à s'amender de ses actes passés. Sachant que la Sorcière Rouge (désormais maléfique) viendrait se venger du despote, Fatalis fabriqua une machine capable de canaliser une portion de son pouvoir. Avec l'aide d'une équipe de Vengeurs assemblés par Valeria pour protéger son mentor, Fatalis parvint à voler le pouvoir de Wanda, qu'il utilisa pour réparer une de ses fautes passées, le meurtre de Cassie Lang, et il ramena la jeune fille à la vie.

Wanda affronta Fatalis mais le tyran fut sauvé par Magnéto et Vif-Argent. Les deux hommes supplièrent pour la pitié de la jeune femme, et Fatalis en profita pour s'enfuir dans une autre dimension, où il fit un pacte avec un dieu pour ressusciter Docteur Vaudou. Son frère Daniel posséda Wanda pour l'obliger à coopérer avec Fatalis et aider le tyran à jeter un sort d'inversion.

Finalement les êtres inversés retrouvèrent leur mentalité normale. Fatalis captura Crâne Rouge dans le but d'expérimenter ses nouveaux pouvoirs télépathiques.

Time Runs Out Modifier

Au cours des mois suivants, Victor travailla avec le Penseur Fou pour étudier les Cartographes et leur technologie, grâce à des éléments récupérés lors de l'Incursion en Latvérie. Fatalis comptait utiliser Owen Reece dont la fréquence concordait avec la balise des Cartographes. L'Homme-molécule emmena Fatalis dans le temps, à travers les couches de la réalité.

Victor et Owen voyagèrent 25 ans dans le passé, dans une réalité alternative où ils furent témoins de la création de cet Homme-Molécule. Le voyage affecta le mental de Reece qui retrouva toute sa mémoire, et il avoua ses véritables origines à Fatalis : l'Homme-Molécule était une création des Beyonders, une bombe censée détoner à travers le Multivers. Si l'Homme-Molécule venait à mourir, la réalité disparaitrait elle aussi. L'Homme-Molécule de la Terre-616 tua son double alternatif, ce qui déclencha la fin de son monde et le début des Incursions. Reece convainquit Fatalis que pour stopper l'expérience mortelle des Beyonders, il fallait éliminer tous les autres Hommes-Molécules.

Bien que l'action de Fatalis provoque la fin des réalités alternatives, il tenta de sauver tout ce qui était possible, car tuer les Homme-Molécules un à un diminuerait l'explosion totale. Il captura aussi d'autres Hommes-Molécules pour en faire une bombe anti-Beyonders.

Huit ans après le début de son voyage, Fatalis avait tué plus de 1000 Hommes-Molécules. Lors d'un de ses voyages alternatifs, Fatalis rencontra celle qui serait la première de ses Blak Swans, une culte qu'il créa autour d'une identité secrète, celle de Rabum Alal (le "Grand Destructeur"). Un groupe de Black Swans se rebella contre le Docteur Fatalis, leur maitre, et elles cherchèrent un autre chemin.

Elles détruisirent d'autres Terres durant des Incursions, en tant qu'offrandes à Rabum Alal, et pour gagner du temps sur la destruction finale du Multivers (car les Incursions ne pouvaient se solder que par la destruction des deux mondes, ou le sacrifice d'un des deux).

Dans le présent, le Docteur Strange qui avait quitté les Illuminati pour empêcher la fin des temps seul, devint le maître des Prêtres Noirs après avoir appris leur langage. Ils voyagèrent à la Bibliothèque des Mondes pour trouver le mystérieux Rabum Alal. Ce dernier se présenta à Strange et lui avoua son plan pour vaincre les Beyonders. Fatalis et Strange rencontrèrent finalement les Beyonders, peu avant la fin du Multivers, et le despote les détruisit en volant le pouvoir de création. Son acte ne laissa qu'une dizaine de réalités alternatives en existence.

Doom&strange

L'Empereur divin Fatalis

Les Guerres Secrètes Modifier

Quand le Multivers disparut finalement lors de l'Incursion Finale opposant Terre-616 et Terre-1610, Fatalis utilisa le pouvoir des Beyonders pour récupérer des fragments des réalités et il refaçonna la réalité, devenant le Dieu Empereur Fatalis, considéré comme un dieu sur toute la création, appelée Battleworld. Il dirigea ce monde d'une main de fer, à la fois adoré et craint, faisant de Strange son bras droit, le Shérif d'Agamotto.

Owen Reece continua d'alimenter son pouvoir, caché dans une pièce secrète. Susan Storm tomba amoureuse de Fatalis et ils eurent deux enfants : Franklin and Valeria.

Pouvoirs et capacités Modifier

Équipement Modifier

  • Armure : Fatalis porte à tout moment une armure de titane, alimentée par un mini-réacteur nucléaire. Elle augmente sa force et lui permet de soulever plusieurs dizaines de tonnes, selon sa réserve d'énergie. Elle possède des capteurs de haute technologie (vision infrarouge, senseurs audio...) et une radio. Elle recèle aussi plusieurs armes, comme un système de décharge électrique, des émetteurs de force, un générateur de champ de force portant à plusieurs mètres. Elle possède un système de support vital permettant à Fatalis de survivre dans l'espace. Les bottes incluent des jetpacks lui permettant de voler à vitesse modérée.

Capacités Modifier

  • Sorcellerie : Fatalis a étudie l'Art pendant de nombreuses années, auprès de spécialistes, comme Morgan Le Fay. Il connait de nombreux sorts d'invocation, de conjuration, de protection mais aussi de voyage dimensionnel...
  • Connaissances : Fatalis est un génie scientifique. Son intellect est d'ailleurs son atout. C'est l'un des humains les plus intelligents de la planète. C'est un expert en robotique. Il a conçu de nombreux robots, dont ses fameux Doombots, capables de tromper ses adversaires et leur faire croire qu'ils sont bien Fatalis lui-même. Grâce à un programme très développé, eux même croient l'être tant que Fatalis n'est pas à proximité. Fatalis s'est aussi spécialisé en physique, cybernétique, génétique, technologie et biochimie. C'est un politicien et un tacticien rusé, entrainé à la ruse et à la manipulation.
  • Entrainement martial : Il a été entrainé aux arts martiaux par des moines Tibétains, et est aussi un très bon bretteur.
  • Ressources : Il a à sa disposition la richesse du pays qu'il dirige.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .