FANDOM


Lady Deathstrike
220px
Nom réel: Yuriko Oyama
Identité: Secrète
Affiliation: Les Reavers
Famille: Kenji Oyama (père, décédé); Lord Deathstrike (frère), un frère décédé
Réalité: Terre-616
Caractéristiques
Genre: Féminin
Poids: 58 kg
Yeux: Marrons
Cheveux: Noirs
Statut
Lieu de naissance: Osaka - Japon
Citoyenneté: Japonaise
Situation familiale: Célibataire
Métier(s): Terroriste, PDG d'Oyama Heavy Industries
Origine
Créateurs: Dennis O'Neil, Larry Hama
Première apparition VO: Daredevil #197 (août 1983)


Histoire Modifier

Yuriko Oyama est la fille de Kenji Oyama, un ancien pilote kamikaze de l'armée Japonaise, survivant mutilé dans son attaque suicide.

Yuriko1

Après la guerre, le militaire fonda Oyama Heavy Industries, et il fit éduquer ses trois enfants par Marcy Stryker, l'épouse du soldat Américain William Stryker. Honteux de son échec pendant la Seconde Guerre Mondiale, il exprima son dégoût en mutilant le visage de ses propres enfants. L'entrepreneur s'allia avec la pègre Japonaise et devint Lord Dark Wind. Il se spécialisa dans la recherche bio-médicale et développa un procédé pour lier l'adamantium aux os humains. il comptait grâce à ses travaux fournir une armée de super-soldats au Japon. Mais ses documents furent volés et il lui fallut des années pour retrouver le procédé.

Méprisant la civilisation Japonaise, Lord Dark Wind fit amener le Tireur, alors handicapé, sur son île, et il lui implanta des os en adamantium pour remplacer les siens, brisés. Il le fit dans l'espoir que l'assassin éliminerait le Ministre du Commerce en retour.

Arrivant au japon pour arrêter le Tireur, Daredevil rencontra Yuriko qui cherchait à se venger de son père, qu'elle rendait responsable pour la mort d'un de ses frères. Daredevil apprit que Yuriko aimait un garde de son père, Kira, et qu'elle voulait le protéger. Yuriko mena Daredevil dans le repaire de son père et elle tua ce dernier, tandis que le Tireur s'échappait.

Après le départ de Daredevil, Kira se donna la mort pour avoir échoué à protéger Lord Dark Wind. Le choc altéra la façon de penser de Yuriko et cette dernière entreprit de continuer les recherches de son père.

Elle se mit en tête de faire payer le Tireur mais à la place trouva sur sa route Wolverine, ayant subi physiologiquement les travaux de son père via le projet Arme X. Déguisée en guerrière Japonaise, et se faisant appeler Lady Deathstrike, elle confronta le mutant au Canada, assistée des hommes de Lord Dark Wind désormais à son service. Elle fut vaincue par Vindicator.

Les Reavers Modifier

Après son échec contre Wolverine, Lady Deathstrike s'allia avec Spirale, et cette dernière la transforma en cyborg, soignant les cicatrices qu'elle avait sur le visage par la même occasion. Possédant désormais des griffes d'adamantium, la guerrière mena trois anciens soldats du Club des Damnés (Cole, Mason et Reese), victimes de Wolverine et eux aussi devenus des cyborgs, contre leur ennemi juré, mais ce dernier l'emporta.

Toujours assoiffée de vengeance, Yuriko rejoignit les Reavers et Donald Pierce, attaquant par surprise les X-Men dans leur base Australienne. Wolverine fut capturé et crucifié mais il fut sauvé par la jeune Jubilé, et les mutants s'échappèrent. Pensant que Wolverine s'était réfugié sur l'île de Muir, les Reavers attaquèrent le laboratoire de Moira McTaggert, où se trouvaient certains X-Men et des membres de la Freedom Force. Les groupes subirent quelques pertes mais finalement les Reavers se retirèrent.

Plus tard, Deathstrike força l'esclave des Reavers, Gateway, à la téléporta là où se trouvait Wolverine. Ce dernier était à ce moment en Espagne, mais dans un voyage temporel, en 1937, en pleine Guerre Civile. Leur duel fut interrompu par leur retour dans le présent. Quand elle apprit que Magnéto avait arraché l'adamantium du squelette du X-man, elle perdit son intérêt.

Pierce, privé de ses Reavers à la suite d'une attaque de Sentinelles amenées du futur par Trevor Fitzroy, décida de remonter une équipe de mercenaires cyborg et fit capturer Milo Thurman, un agent du gouvernement, par Deathstrike mais son plan fut contrecarré par l'ancienne maitresse de Milo, Domino. Deathstrike et Domino s'affrontèrent, et Pierce téléchargea 60% de la conscience de Milo dans son propre corps, avant que la base des Reavers ne soit détruite dans une explosion.

Lady Deathstrike retrouva de nouveau Wolverine, mais fut possédée par l'esprit de Lord Ogun. L'esprit apprit à utiliser son lien de technopathie pour pirater des machines et il la quitta.

Elle s'allia avec le groupe terroriste Japonais Strikeforce Ukiyoe et ils affrontèrent Captain America.

Elle fut par la suite prise en chasse par des Sentinelles Primes, commandées par Stryfe. Bien qu'elle ne soit pas une mutante, elle possédait à son insu des programmes cybernétiques capables de contrôler les Sentinelles Oméga. Les X-Men aidèrent la terroriste et la sauvèrent des soldats de Stryfe.

En dépit de leur victoire commune, Deathstrike éprouvait toujours de la haine envers Wolverine. Dents-de-Sabre la recruta, ainsi qu'Oméga Red. Deathstrike blessa Yukio, une amie de Wolverine et kidnappa sa pupille Amiko. Après avoir obtenu ce qu'il désirait, Creed trahit la Japonaise et le Russe.

Lady Deathstrike fut quelques temps plus tard contactée par William Stryker, devenu farouchement anti-mutant et menant les Purificateurs dans une croisade de haine. Elle lui offrit les ressources d'Oyama Heavy Industries. Elle tomba sous la coupe de Paul, une I.A. qui cherchait à protéger une communauté de mutants vivant à Mount Haven. Contrôlée, elle lutta contre Stryker, et les X-Men. Au cours d'un combat, elle fut ensevelie, et Bishop ne retrouva qu'un de ses bras.

Messiah Complex Modifier

Elle refit surface avec une nouvelle incarnation des Reavers, qui s'étaient alliés aux Purificateurs. Quand les Nouveaux X-Men attaquèrent, elle blessa mortellement Hellion et les jeunes mutants échappèrent de peu à la mort. Les Reavers se mirent ensuite à la recherche de Cable, en fuite avec le messie. Ils affrontèrent X-Force et X-23 laissa Deathstrike en pièces.

Les Sœurs Modifier

Deathstrike fut remise sur pied par Spirale, qui lui donna aussi une personnalité plus soumise à ses ordres.

Spirale et Deathstrike rejoignirent Madelyne Pryor. Les terroristes ramenèrent à la vie Kwannon en utilisant la force vitale de Psylocke puis attaquèrent les X-Men. Deathstrike cibla Wolverine, tandis que ses alliés s'emparaient de l'objet de leur convoitise : une mèche de cheveux de Jean Grey.

Elle mena une attaque de Reavers sur Utopia, qui fut stoppée par X-Force, et elle tua ensuite le Kangourou, en travaillant pour le Docteur Octopus qui comptait s'emparer du monde.

Les Descendants Modifier

Lady Deathstrike rejoignit Père et ses androïdes, les Descendants, jusqu'à ce qu'ils soient vaincus par les Vengeurs.

Les Wolverines Modifier

Lady Deathstrike fut capturée avec Daken, Creed, Mystique et X-23. Elle se retrouva malgré elle membre d'un groupe baptisé les 'Wolverines' et découvrit que son kidnappeur, Sharp, les menaçait avec des 'mots de contrôle' capables de les endormir ou même de les tuer. Shogun, Neuro, Endo, Junk et Skel s'allièrent avec eux pour retrouver le corps de Wolverine dans un laboratoire incendié, le Paradis. Là, ils tombèrent sur les Démolisseurs, engagés par Mister Sinistre. Ce dernier fit aussi son apparition, emportant le corps du X-Man, ainsi qu'un oeil et un bras de Daken.

Après cet échec, Mystique prit la direction du groupe.

Pouvoirs et capacités Modifier

Yuriko a été transformée en cyborg.

  • Force surhumaine : Les muscles cybernétiques de Yuriko lui permettent de soulever 1 tonne.
  • Agilité surhumaine : La coordination, la dextérité et les réflexes dépassent largement ceux d'un être humain.
  • Vitesse surhumaine : Grâce à ses prothèses, elle est capable de courir à grande vitesse pendant une durée limitée.
  • Endurance surhumaine : Yuriko ne ressent la douleur que comme une information. Elle peut exercer une activité physique difficile avant de ressentir de la fatigue.
  • Régénération : Depuis sa seconde amélioration, Yuriko peut réparer les dégâts subis par son corps cybernétique. Selon la blessure, la durée de réparation est différente. En quelques minutes, des nanites peuvent guérir une profonde lacération.
  • Résistance mentale : Comme sa conscience est en partie artificielle (stockée dans des disques durs internes), Yuriko est hautement résistante aux intrusions télépathiques.
  • Cyberpathie : Lady Deathstrike est capable de se connecter avec des systèmes informatiques externes, lui permettant de télécharger des données directement dans sa mémoire, ou encore d'interagir à distance avec des ordinateurs.
  • Griffes d'adamantium : La plupart des os de Yuriko ont été remplacés par des prothèses en adamantium. Ses doigts se terminent par des lames de 28 cm, pouvant trancher toute matière, sauf l'adamantium, si la force exercée est suffisante.

Capacités Modifier

  • Entrainement martial : Yuriko a été formée aux arts martiaux Japonais depuis l'enfance.
  • Pilotage : C'est aussi une pilote accomplie.

Équipement Modifier

  • Bracelet : Un bracelet technologique lui permet de détécter de l'adamantium à proximité.
  • Armement : Elle utilise des armes de tir moderne, des grenades, et parfois un katana.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .